Le carnet d'Antoine - MORIGNY 2017

L’Open National de Morigny Champigny a fêté ce week-end son vingt cinquième anniversaire. 281 inscrits à l’Open National, les tournois NC 0R, 4R et libre qui affichent « complet », les bénévoles de l’association Vadé Rétro Satanas toujours présents et accueillants, et un maître des lieux en la personne du délégué régional AFEBAS Pascal Dreck, c’est un somptueux anniversaire. A noter les bouteilles d’eau offertes aux joueurs lors des finales, un geste qui en dit long sur l’accueil des parisiens. Un grand bravo et merci à tous les bénévoles !

Un petit bé mol, Dave et moi en panne avec mon camping car à la sortie d’Etampes et rentrée à nos domiciles respectifs en taxi à 3 heures du matin ! et notre passion toujours intacte !

 Open National de Morigny Champigny, avril 2017

Challenge Guy Foucher

Complexe sportif Jean Coulombel

Un week-end de folies à Morigny

Les Txchinkoy’s remportent la Coupe de France AFEBAS.

Les Scorpions, finalistes, s’accrochent à leur première place en championnat.

Un premier Grand Prix disputé par Alexis Klinka, un joueur espoir de 15 ans.

Pascal Dreck et les bénévoles avec le partage du gâteau d’anniversaire

Les festivités ont commencé dès le vendredi soir avec un tournoi NC 4R, complet, avec la victoire de Nicolas Jouan face à Darren Stokes. Un NC 0R, complet, avec la victoire de Julien Gatin face à Franck Lopez. Un tournoi libre, avec deux finalistes, Franck Page de Fontenelle et Mohamed Semmar, qui lui aussi affichait complet.

Le samedi, place à la Coupe de France AFEBAS avec la victoire des Txchinkoy’s face aux Scorpions. Une rencontre d’une intensité extrême. Nous avons en projet, pour la saison prochaine, de munir les joueurs évoluant en Ping pong de micros cravates.

Hugo Molina : « Une finale compliquée, stressante, un truc de fou. Tout ça jusqu’à la dernière bille. On a été costauds, avec un peu de chance sur des matchs qu’on a gagné et qu’on aurait pu perdre ».

Fabien De Marco: « C’est mon premier gros trophée. C’était une finale assez équilibrée, il y a eu des hauts et des bas. Moi j’étais un peu stressé. Ca s’est bien passé je suis très content ».

Réactions à chaud après la finale de la Coupe de France AFEBAS

Vidéo de la finale avec les commentaires de Pascal Dreck, du grand Dom. Interviews terrain pendant la rencontre. Première partie de la vidéo 

Deuxième partie de la finale de la Coupe de France AFEBAS

Les Bull’s Brothers et les Ceno’s Back éliminés en demi-finale.

L’Open National, qui s’est joué le dimanche, avec les finales programmées le lundi, a vu la victoire de Benoît Pinaud face à Kévin Lelong. Ont été éliminés en demi-finale, Elie Gavory par Benoît Pinaud et Hugo Molina par Kévin Lelong.

Quentin Carlier, éliminé en seizième de finale par Dave Pierret, perd sa première place dans le Top Open.

Quentin Carlier : « Je n’ai pas empoché une seule bille lors de mes casses. J’ai eu la bille du 4 à 1, après le jeu a tourné… C’est dommage pour ma première place. Il y a encore Bergerac pour faire mieux… »

Kévin Lelong : « Je n’ai pas développé le même jeu qu’hier lors de cette finale. Je n’ai pas réussi à lâcher le bras. Mon adversaire a très bien joué, il a été meilleur que moi ».

Interview de Kévin Lelong en vidéo

Le tournoi espoir a été remporté par Evan Pierret face à Enzo Houziaux. Ont été éliminés en demi-finale, Lucas Butreaud et Noah Thomas.

Finale du tournoi espoir, Pierret / Houziaux

Le tournoi féminin a été remporté par Isabelle Vaudaux face à Clotilde Barbe. Ont été éliminées en demi-finale, Julie Gonzalès et Vanessa Florange.

Isabelle Vaudaux : « Je suis très contente, j’ai bien joué à part les casses, c’est très moyen. Je n’avais jamais joué contre Clotilde auparavant. Hier j’ai un peu ramé en demi-finale, je termine bien sur la belle ».

Clotilde Barbe : « J’ai tout tenté ça n’a pas réussi, j’ai perdu 4 à 0. La première partie je loupe la noire. Les trois autres parties Isabelle joue bien, moi ça rentre plus. Hier je me suis mise souvent en danger avant de me me mettre à bien jouer ».

Interview d’Isabelle Vaudaux en vidéo

Interview de Clotilde Barbe en vidéo   

En Grand Prix, victoire de Christophe Thébeault face à Paul Coldrick. Un Paul Coldrick qui revient très fort actuellement mais qui est passé à côté de son match lors de cette finale.

Ont été éliminés en demi-finale, Stéphan Mroczkowski et Christophe Faurie.

Premier match joué et perdu en Grand prix pour Alexis Klinka, 15 ans, face à Elie Christidis. Alexis Klinka a prouvé qu’il avait sa place parmi les meilleurs dans un futur proche.

Christophe Thébeault : « Je ne m’attendais pas à çà de la part de Paul. Je ne me souviens pas de tou tellement il m’a donné la main. C’est étonnant. Je suis content d’avoir gagné. Je suis déçu pour Paul ».

Paul Coldrick : « La finale du Grand Prix il commence quand ? Rires. Cette finale, j’ai dû oublier mon jeu, je ne sais pas… J’avais des bonnes tables. La deuxième partie je dois la prendre… »

Interviews de Christophe Thébeault et Paul Coldrick. 

Vidéo commentée de la finale du Grand Prix, Christophe Thébeault face à Paul Coldrick

Vidéo commentée de la rencontre Alexis Klinka face à Elie Christidis.

Alexis Klinka : « J’ai retenu tous mes coups. Je me suis mis la pression. J’étais un peu nerveux car je n’arrivais pas à faire ce que je voulais. C’est mon premier Grand Prix c’est pas évident ».

Interview d’Alexis Klinka 

Championnat

Ca va être chaud à Bergerac !

Elite poule A: les Scorpions avec deux nuls (face aux Black Angels et aux Combattants) s’accrochent à cette première place. Les Bull’s Brothers avec une victoire face au Txchinkoys et une défaite face au Billard Passion font du sur place avec toujours 4 points de retard sur ces Scorpions. Les Txchinkoys, avec deux défaites, face aux Bull’s Brothers et au Droopy Pool, reculent et sont maintenant à 7 points des Scorpions. Il reste 9 points à distribuer à Bergerac, pour les Txchinkoys adieu le titre cette saison mais il leur reste une place sur le podium à aller chercher. Pour les Bull’s Brothers c’est le sans faute qu’il faut aller chercher pendant que les Scorpions s’écroulent complètement. C’est un bien mince espoir car les Scorpions semblent intouchables. Et échouer si près du but paraît bien improbable.

Elite poule B : les Ninjas, le Buckingham sont assurés du maintien en Elite. Il reste 9 points à prendre à Bergerac et deux places pour le maintien. Les Gunners, le Black Bird, le Vincennes et les Mortimers peuvent obtenir ce maintien mais il n’en faut que deux… Pour les Daltons et le Flann O’Brien il leur reste à jouer le jeu jusqu’au bout pour ne rien fausser.

Nationale 1 poule A : les Black Ball et le Goos Pool montent en Elite. Il reste 9 points à distribuer à Bergerac et deux places restantes pour la montée, avec six prétendants. Bravo au Black Ball pour le titre de champion de Nationale 1.

Nationale 1 poule B : le Kings Pool et les Choucas sont assurés du maintien. Il reste deux places à prendre et cinq équipes sont concernées.